Accueil > Politique > Enfin un deuil national en mémoire du Barbu national

Enfin un deuil national en mémoire du Barbu national

Un deuil national d’une semaine est décrété à compter du dimanche 15 jusqu’au 21 mai 2011. C’est un deuil en mémoire du regretté président centrafricain Ange Félix PATASSE. 
D’après un décret présidentiel signé François Bozizé, à cet effet est rendu public le 13 mai. Selon le décret les drapeaux seront en berne sur l’ensemble du territoire national et dans les représentations diplomatiques de la RCA à l’étranger. 

Je me suis dit mais pourquoi s’exciter pour ce qu’on connaît déjà les résultats ? Ange Félix Patassé, malgré tous les maux qu’il a fait en Centrafrique, malgré les maux qu’on lui a fait, il mérite des obsèques dignes de ce nom.

J’étais vraiment étonné et déçu de la famille politique du « Petit Frère de Jésus Christ de Nazareth » comme il s’est fait appelé depuis son retour de l’exil en 2008. Disant que c’est l’exécutif centrafricain qui est à l’origine de son décès. OK, c’est une hypothèse. Mais avant toute confirmation si une enquête est ouverte, laissons quand même le vieux se reposer en paix et voyons le reste après…
 
Patassé a presque travaillé avec tous ces politiciens 

Tous ces gens ont travaillé avec Patassé, je ne peux les citer tous. Bozizé, Ziguélé, Mandaba et j’en passe. Alors ils doivent quand même se prosterner devant sa dépouille. Je pense que si les morts peuvent parler et qu’on interroge Patassé, je doute fort qu’il va refuser ses obsèques officielles. Je respecte beaucoup les hommes politiques centrafricain, particulièrement ceux de l’indépendant de Patassé et de KNK de Bozizé. Mais j’avoue quand même que c’est un peu exagéré de ne pas organiser des obsèques officielles à celui qui a dirigé un pays pendant plus de 10 ans. On comprend au moins pour Jean Bedel Bokassa, car c’était pendant une crise militaro.

Je soufflais un OUF de soulagement lors que j’ai appris qu’un comité chargé de ces obsèques a été nommé. D’autant plus qu’il est déjà mort, je ne vois même plus le jeu politicien qu’il va maintenant jouer physiquement, même si les sociologues ont pensé que la société est constituée des vivants et des morts qui continuent de marquer l’existence des vivants. En attendant faisons le deuil de celui qui se dit Porteur de message divin de l’Unité et de la Réconciliation.  

Cette réconciliation qu’il a prôné peu avant sa mort, je pense à mon avis est proche. Car, le jour de ces obsèques, pouvoir et opposition de Patassé doivent répondre présent.  

L’ancien président Ange Félix Patassé est décédé le 05 avril dernier à Douala au Cameroun. C’était au moment où il partait pour des soins à Malabo en Guinée. A deux reprises, il était empêché de prendre son vol.
Catégories :Politique
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :